FAQ

Je ne fais pas de trajets réguliers...

 

Vous vous déplacez pour faire vos courses ? Pour rejoindre une activité ? Pour déposer vos enfants au sport ? Vous pouvez rendre service ! Tous vos trajets, même les plus courts, peuvent aider une personne qui a besoin d’un coup de pouce pour se rendre à un rendez-vous administratif, un rendez-vous médical, au (super)marché…

Vous avez des doutes ou des questions ?
N’hésitez pas à contacter les référents sur vos territoires :

Pour Concarneau Cornouaille Agglomération
et Ploërmel Communauté

Je contacte Laurène
07 66 35 95 00
Pour la Bretagne romantique
Je contacte Guillaume
07 69 14 08 88

 

 

Comment partager mes trajets ?

 

Remplissez simplement le formulaire Je donne un coup de pouce.

Éhop vous contacte dès qu'une personne a besoin de votre aide pour covoiturer sur un trajet que vous réalisez régulièrement.

Vous serez mis en contact avec un passager si et seulement si vous autorisez éhop à le faire. L’association vous demandera votre autorisation à chaque fois !

 

 

Je n’ai pas de voiture, pas le permis ou pas envie de conduire, comment me déplacer pour aller à un RDV ou faire mes courses ?

 

Remplissez simplement le formulaire Je demande un coup de pouce ou appelez votre référent ! L’association éhop met tout en œuvre pour vous trouver une solution de covoiturage.

Pour Concarneau Cornouaille Agglomération
et Ploërmel Communauté

Je contacte Laurène
07 66 35 95 00
Pour la Bretagne romantique
Je contacte Guillaume
07 69 14 08 88

 

 

Mon enfant mineur peut-il covoiturer ?

 

Votre enfant peut covoiturer. En tant que parent ou représentant légal d’un enfant mineur, vous êtes invité à :

  • préciser dans votre demande que le passager est mineur,
  • prendre contact avec le conducteur covoitureur avant le premier covoiturage pour échanger sur les modalités du covoiturage,
  • accompagner au besoin, selon son âge, le mineur au point de RDV,
  • signer une autorisation parentale (c'est indispensable).

 

 

Je n’ai jamais fait de covoiturage,
quelles sont les règles à respecter ?

 

Consultez la charte du covoiturage pour connaître les bonnes pratiques à respecter.

 

 

Quelles précautions prendre
en matière d'assurance ?

 

Aucune assurance automobile spécifique n’est requise vis-à-vis de tiers. En effet, en cas d’accident tous les passagers sont indemnisés par la "responsabilité civile envers les tiers" du conducteur. Cette assurance étant obligatoire pour le conducteur, aucune extension n’est nécessaire. En effet, à ce jour le covoiturage ne fait l’objet d’aucune réglementation particulière qui le distingue de l'usage courant d'un véhicule autorisant le transport d'un conjoint, d'amis, de collègues ou d'enfants.

Toutefois, il est recommandé de se conformer aux préconisations suivantes, issues notamment de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances :

  • Conducteurs, les précautions à prendre

Déclarez vos pratiques de covoiturage à votre assureur

Le conducteur doit déclarer à son assureur ses pratiques de covoiturage quelle que soit la formule adoptée. Ce dernier peut ainsi apprécier les risques garantis et attirer l’attention de l’assuré sur les points en rapport avec le covoiturage. L'automobiliste doit s'assurer que sa garantie couvre tous les trajets réalisés avec le véhicule assuré, quels que soient les passagers transportés.

Pour partager le volant

Si le conducteur souhaite partager la conduite de son véhicule avec un passager, il doit s’assurer que son contrat ne comprend aucune clause de conduite exclusive. Le conducteur doit s’assurer que même si son contrat inclut le prêt de volant, c’est le souscripteur de l’assurance qui serait pénalisé d’un malus en cas d’accident provoqué par le conducteur occasionnel.

  • Passagers, les précautions à prendre

L’assurance responsabilité civile

Chaque passager doit disposer d’une assurance responsabilité civile qui lui permet de faire face aux incidents de sa responsabilité qui pourraient provoquer un dommage au véhicule ou à son propriétaire. Cette assurance responsabilité civile est souvent incluse dans d'autres polices d'assurance (assurance scolaire, assurance multirisques habitation, assurance automobile, assurance voyage, complémentaire santé, ...). Dans tous les cas, si votre comportement de passager est correct, il n'y a pas de raison que votre responsabilité soit engagée.

Vérifiez la validité du permis de conduire du conducteur et que la vignette d’assurance du véhicule est à jour

En cas d’accident, les passagers sont indemnisés de leurs dommages matériels et corporels par l’assureur du véhicule au titre de la garantie responsabilité civile obligatoire qui y est attachée. Bien qu'un conducteur non assuré soit entièrement responsable en cas d'accident ayant causé des dommages à ses passagers, une bonne pratique pour le passager est de vérifier que le conducteur a un permis de conduire valide et que la vignette d'assurance du véhicule - collée sur le pare-brise - est à jour.

 

 

En cas d'incident au cours d'un trajet,
quelles sont mes responsabilités ?

 

  • Responsabilités du conducteur

Il est de la responsabilité du conducteur d’être titulaire d’une assurance responsabilité civile envers les tiers ou bien de faire la démarche auprès de son assureur (ou de prévenir son assureur de ses pratiques de covoiturage ?). La Fédération Française des Assurances conseille qu’une déclaration soit faite à titre préventif pour se prémunir contre un refus d’indemnisation de l’assurance en raison de l’article L 113-2 du code des assurances qui fait obligation de déclarer toutes circonstances nouvelles qui auraient pour conséquence d’aggraver les risques ou d’en créer de nouveaux.

Pour les incidents hors des accidents de la circulation et qui causeraient un préjudice au passager, il faut engager la responsabilité délictuelle du conducteur. En effet, la Cour de Cassation, dans un arrêt de Chambre mixte du 20 décembre 1968, a affirmé cette position. Cela concerne par exemple un retard, un détour imprévu, un comportement du conducteur contraire aux bonnes mœurs, ou l’endommagement des bagages du passager… En l’absence de contrat entre les parties, le passager devra prouver la faute du conducteur, le préjudice et le lien de causalité entre les deux.

 

  • Responsabilités du passager

On peut envisager certaines fautes semblables à celles du conducteur : un retard au point de rendez-vous, un comportement déplacé. Le conducteur peut engager sa responsabilité délictuelle, mais cette solution parait inefficace en raison de la difficulté à prouver la faute du passager qui n’a pas la maîtrise du véhicule.

 

 

Si j’ai une question, je contacte éhop près de chez moi, Coralie covoiturage ou RIV covoiturage ?

 

Les collectivités de Bretagne Romantique, Concarneau Cornouaille Agglomération et Ploërmel Communauté ont confié la mise en place du service de covoiturage de proximité à l’association éhop. C’est donc éhop votre interlocuteur au quotidien ! Nous mettons tout en œuvre pour répondre à vos questions.

Contactez l’association éhop :

Pour Concarneau Cornouaille Agglomération
et Ploërmel Communauté

Je contacte Laurène
07 66 35 95 00
Pour la Bretagne romantique
Je contacte Guillaume
07 69 14 08 88

 

L’association éhop pilote le développement du service éhop près de chez moi sur trois territoires pionniers en France :

  • La Communauté de communes de Bretagne romantique
  • Concarneau Cornouaille Agglomération : le service y est baptisé « Coralie covoiturage » en référence au réseau de transport en commun Coralie
  • Ploërmel Communauté : le service y est baptisé « RIV covoiturage » en référence au réseau de transport en commun RIV

 

 

Je peux covoiturer
quels que soient mes trajets ?

 

L’objectif est de remplir les voitures sur leurs trajets habituels (et non pas de créer de nouveaux trajets). À chaque trajet, sa solution de covoiturage !

 

Éhop près de chez moi est une expérimentation pilote en France qui propose une solution de covoiturage pour l’accès aux biens et services, sur des trajets de proximité en zone rurale ou péri-urbaine. C’est un service innovant prometteur qui complète les offres traditionnelles de covoiturage réservées aux trajets domicile-travail ou aux trajets longue distance entre grandes agglomérations. N’hésitez pas à participer à cette innovation sociale et environnementale !

Éhop près de chez moi est un service de covoiturage pour les trajets de trois territoires bretons :

 

  • La communauté de communes de Bretagne Romantique
  • Concarneau Cornouaille Agglomération : le service y est baptisé « Coralie covoiturage » en référence au réseau de transport en commun Coralie
  • Ploërmel Communauté : le service y est baptisé « RIV covoiturage » en référence au réseau de transport en commun RIV

 

L’association éhop pilote le service éhop solidaires depuis 2015. Il permet de mettre en relation des conducteurs motorisés prêts à partager leur trajet domicile-travail pour déposer une personne en panne de voiture ou sans solution de transport à son travail, son stage, sa formation ou son entretien d’embauche. Éhop solidaires travaille en collaboration étroite avec la plateforme publique ouestgo.fr et de nombreux territoires, zones d’activités et entreprises locales.

Vous souhaitez aider en partageant vos trajets domicile- travail ? Pour demander un coup de pouce pour aller au travail
Inscrivez vos trajets sur ouestgo.fr Publiez votre demande sur ouestgo.fr
 
ou
Contactez éhop solidaires :
02 99 35 01 56
solidaires [at] ehopcovoiturons-nous.fr

 

Ouestgo.fr est LA plateforme publique et bretonne dédiée au covoiturage. Elle vous permet de déposer des propositions de trajets réguliers ou de rechercher des conducteurs partout en Bretagne et Pays de la Loire.

 

L’association éhop est coopérateur Mobicoop pour vous proposer une offre de covoiturage y compris hors du Grand Ouest.

 

 

Je peux covoiturer quels que soient mon lieu d’habitation ou ma destination ?

 

Le service éhop près de chez moi est réservé aux trajets de proximité de trois territoires bretons : les Communautés de communes Bretagne romantique, Ploërmel Communauté et Concarneau Cornouaille Agglomération.

Notre objectif est bien entendu d’étendre ce service dès que possible, en fonction des résultats obtenus sur ces trois territoires pilotes d’ici fin 2021.

D’ici là, consultez notre rubrique « Je peux covoiturer quels que soient mes trajets ? ». Vous verrez que de nombreuses solutions de covoiturage s’offrent à vous !

 

 

Dois-je adapter mes pratiques de covoiturage
au risque de Covid-19 ?

 

Les pouvoirs publics encouragent le covoiturage en période de déconfinement lié à la pandémie de Covid-19, afin d’éviter un recours massif à la voiture en solo et ses effets négatifs en termes de fluidité du trafic comme d’impact carbone !

Pour en savoir plus, lire notre page dédiée aux gestes barrières à adopter pour covoiturer, nous l'actualisons en fonction de l'évolution de consignes gouvernementales.